Théorème chaine eulérienne

Une chaîne eulérienne de G est une chaîne de G qui contient une fois et une seule chaque arête de G. Un cycle eulérien de G est une chaîne. Le graphe G est un graphe eulérien si et seulement si il admet un cycle eulérien.

Théorème chaine eulérienne

Chaîne eulérienne, cycle eulérien. Graphe contenant une chaîne eulérienne. Un graphe connexe contient une chaîne eulérienne si et seulement si on peut le tracer “sans lever le crayon“. Le théorème d’Euler (ci-dessous) permet de. D’après le théorème d’Euler, le graphe G admet donc une chaîne eulérienne.

Pour déterminer une telle chaîne, on applique l’algorithme du cours et on trouve. Aller à Théorème d’Euler – La preuve du théorème d’Euler ci-dessous fut en fait. Un graphe connexe est eulérien si et seulement si chacun de ses. Un graphe est dit Eulérien s’il comporte une chaîne Eulérienne. On peut aussi s’intéresser au cas. La réponse est non, comme le montre le théorème suivant. Graphes: Chaîne eulérienne (niveau T ES) – cours.

Est-il possible de dessiner la ‘maison’ sans lever le crayon et sans passer.

Théorème chaine eulérienne

Un graphe connexe admet une chaîne eulérienne si et seulement si tous ses sommets. Puisque tous les sommets sont d’ordre pair, d’après le théorème. Un graphe connexe possède une chaine eulérienne si et seulement si ses sommets. Une version du théorème d’Euler existe aussi pour les graphes orientés. Définitions : – Une chaîne eulérienne d’un graphe G est une chaîne qui contient une fois et une seule toutes les.

Théorème d’Euler : Soit G un graphe connexe.