Degré d’un graphe

En mathématiques, et plus particulièrement en théorie des graphes, le degré (ou valence) d’un sommet d’un graphe est le nombre de liens (arêtes ou arcs). Un graphe non orienté G est déterminé par la donnée : d’un ensemble fini S dont les éléments sont appelés sommets ;; d’un ensemble U de parties. Les objets représentés par les sommets sont sans importance pour la manipulation du graphe.

Degré d'un graphe

Nous dirons simplement qu’un graphe est d’ordre n si il. Ordre d’un graphe, degré des sommets. Dans un graphe, le degré de chaque sommet est le nombre d’arêtes dont il est l’une des extrémités. Le degré d’un sommet u d’un graphe non-orienté est le nombre d’arêtes incidentes. Un chemin de longueur k entre un sommet u et un sommet u0 d’un graphe.

Connaître le vocabulaire des graphes : sommets, sommets adjacents, arêtes, degré d’un sommet, ordre d’un graphe, chaîne, longueur d’une chaîne, graphe. Une boucle est une arête reliant un sommet à lui même (voir l’illustration pour degré qui comporte un graphe à trois boucles). Si G est un graphe non orienté, on définit de même façon le degré d(x). Pour un graphe ou un multigraphe, on appelle degré du sommet v, et on note d(v), le nombre d’arêtes incidentes avec ce sommet. Un sous-graphe maximum d’un graphe qui est aussi un arbre. Le degré d’un graphe est le degré maximum de tous ses sommets. Ce graphe possède 3 sommets et 4 arcs, chaque arc étant étiqueté par un symbole.

Dans un graphe non orienté, le degré d’un sommet est le nombre d’arêtes. La somme des degrés des sommets d’un graphe est égale à deux fois le nombre d’arêtes. Un graphe est composé d’un ensemble de sommets et d’un ensemble d’arcs; on. Le demi-degré extérieur d’un sommet x (noté dG+(x)) est égal au nombre. Pour voir les quelques articles sur les graphes : ici Définition. Vocabulaire et notions élémentaires de la théorie des graphes.

Sommets adjacents, graphe complet, degré d’un sommet, chaîne, longueur, chemin :. Théorie des graphes : Propriétés Théorie des. Aller à Degré d’un sommet – Dans un graphe, le degré d’un sommet v, noté d(v), correspond au nombre d’arête incidente à v. On s’intéresse aux graphes dont tous les sommets sont de degré trois. Construisez de tels graphes ayant 4 sommets, 5 , 6 , 7. Les graphes non orientés et le nombre chromatique.